Putain je vis !

Happé par mes pensées,

Cette année résonne encore,

Dans ma tête,

Et dans mon cœur,

C’est selon.

Ça t’explose la tête,

Ou t’apaise le cœur,

Ou les deux à la fois,

Et vice-versa.

Une année,

Où je me suis senti vivre,

Et mourir.

De la lumière,

À l’obscurité.

De l’obscurité,

À la lumière.

Me voilà mortel,

Ou immortel,

Ou un peu des deux.

Heureux et triste,

Fort et faible,

Riche et pauvre,

Putain je vis !


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s