Dans ma bulle

J’aime cette bulle improvisée,

Dans cette allemande aux vitres embuées.

Cette odeur de cuir,

Parfum des milles plaisirs.

J’aime cette nuit noire,

Où s’écrit notre histoire.

Cette lueur de plafonnier,

Qui m’offrent tes courbes cachées.

J’aime sentir ta peau,

Tout contre ma peau.

Et la chaleur de ton corps,

Ma zone de confort.

J’aime la douceur de tes seins,

Entre mes mains.

J’aime ta bouche gourmande,

Qu’il me plait de surprendre.

Et le creux de tes reins,

Heureux destin.

Parfois je m’autorise à rêver,

À ces instants insensés.


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s