La vie est belle !

Tom a 7 ans et vit au milieu d’un monde rempli de haine… mais aussi rempli d’amour !

Doit-il savoir ce qu’il se trame derrière son dos ?

On a décidé de le préserver de tout ce déversement de haine et d’intolérance, de toutes ces guerres, de ces attentats ignobles que subissent pratiquement toutes les populations du monde, quelles que soient les origines ou les croyances religieuses des uns ou des autres.

Plutôt que de lui montrer ce qui est moche, on lui montre ce qui est beau.

Tom est un petit garçon extrêmement proche de sa maman, qui vit dans sa bulle, entouré de son papa, sa maman, ses 3 grands frères bien costauds et protecteurs, de sa grande sœur et de son neveu de bientôt 2 ans.

Qu’est-ce qu’il peut bien lui arriver, tout le monde l’aime, le chérit, le gâte et surtout le préserve.

Quel est l’intérêt qu’il sache qu’en Syrie des enfants meurent gazés, qu’en France des hommes et des femmes meurent encore aujourd’hui de froid dans la rue, qu’en Tchétchénie on torture les homosexuels, qu’aux Etats-Unis on commence à expulser des étrangers en situation régulière, qu’en France on a la mémoire courte et que l’on s’apprête à élire un parti fondé par d’anciens membres de l’OAS et autres collabos de la seconde guerre mondiale, et qu’en Afrique encore aujourd’hui des millions d’individus crèvent à même le sol de faim et de soif malgré toutes ces richesses sur la surface de la Terre.

Pas besoin de l’éduquer par la peur, on a décidé de l’éduquer par l’amour.

L’amour des autres, de son prochain, nous qui sommes agnostiques, nos valeurs n’ont rien à envier à tous ces prédicateurs religieux donneurs de leçons, voulant prôner la morale aux « mécréants ».

Point de guerre dans son monde, point de Marine Le Pen, point de François Hollande ou de Pénélope, point de stratégie, point de trahison, juste de l’amour.

S’il vit dans le monde de oui-oui et la gomme magique ou le monde des Bisounours ?

Ben oui c’est exactement ça, et c’est très bien comme ça.

Il aura bien le temps de découvrir l’horreur que vivent des millions et des millions de gens à travers le monde pour se faire un avis personnel avec ce que nous lui aurons donner comme amour.

Alors oui je l’avoue, j’embellie un peu la réalité, je m’efforce à reste naïf et de le voir toujours comme mon petit bébé.

Mais il comprend les choses, il voit bien le monde qui l’entoure, il nous pose énormément de questions.

Cette dame qui fait la manche en bas de la maison par exemple, il voit bien que même en hiver elle est là, à rester dans le froid quand lui rentre chez lui dans sa chambre bien au chaud dans ce nid douillet que nous lui avons concocté.

Il a posé des questions concernant cette pauvre femme à sa maman, qui évidemment lui a répondu honnêtement mais avec beaucoup de tact, qu’elle était là parce que la vie n’est pas aussi confortable pour tout le monde, que tout le monde ne nait pas toujours avec les mêmes chances et parfois pas au bon endroit, que certains aussi sont des accidentés de la vie.

Le jour suivant, il a cassé sa tirelire sans nous concerter et a donné ses maigres économies à cette dame.

On le rassure souvent, on lui dit reste comme tu es, sois gentil avec les gens et tout ira pour le mieux.

Tout se passe bien comme ça, pour le moment.

Nous savons très bien qu’il va nous poser de plus en plus de questions.

Mais si nous lui apportons les bases essentielles, ce dont un enfant a besoin en priorité, c’est-à-dire de l’amour, il affrontera ce monde cruel avec courage et lucidité.

Pour l’instant, il est heureux et nous rend heureux.

Quand il y a quelques temps Tom a dit à sa mère avec des étoiles plein les yeux : « maman, ma vie est géniale ! », nous savions que nous étions sur le bon chemin.

13887000_1388640291163635_929110804916624391_n

 


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s